Colocation, une belle cohabitation forcée

Bien choisir son assurance colocation bailleur ou locataire

 

Cliquez ici : C'est chouette ! Tarif assurance colocation pas cher

La colocation consiste à louer un logement à plusieurs. Cette cohabitation présente des avantages, mais aussi des limites qu'il faut considérer. Pour ce qui est du bail, les colocataires ont le choix entre deux contrats.

La colocation : avantages et limites

La colocation est une solution face à la pénurie de logements dans certaines zones. Louer un habitat à plusieurs est aussi beaucoup plus économique. Le loyer et les différentes charges locatives comme les factures de gaz, de téléphone et d’internet sont divisés entre les colocataires. Cette option permet alors d'accéder à un logement beaucoup plus grand sans avoir à payer le prix fort. La colocation facilite les rencontres et les échanges. Elle peut tout de même présenter quelques inconvénients. Vivre à plusieurs demande une grande adaptation pour pouvoir supporter des personnes avec des caractères très différents. Pour éviter les déconvenues, il est primordial d'établir des règles concernant par exemple la répartition des tâches ménagères. L'on peut aussi manquer de tranquillité en optant pour un logement en colocation.

Bail unique ou par colocataire (bail individuel) ?

Dans le cadre d'une colocation, deux baux sont possibles : un seul bail de location ou plusieurs baux individuels. Avec un contrat de colocation unique, tous les colocataires signent un seul et unique bail. Ils disposent des mêmes droits. Dans ce cas, le paiement du loyer peut se faire en une seule fois. Même si un des colocataires devait prendre congé, les autres locataires doivent s'en acquitter sans possibilité de baisse, d'où l'intérêt de recourir à une clause de solidarité. Ce point oblige le colocataire à s'acquitter de sa part même après son départ, jusqu'à l'arrivée d'un nouveau locataire. En présence de plusieurs baux, les colocataires signent chacun un contrat différent leur attribuant une pièce du logement dont la superficie doit être supérieure à 9 m² et le volume à 20 m3. Pour une cohabitation harmonieuse, chaque bail doit indiquer avec le plus de précision possible la vie commune, notamment les meubles que chacun peut utiliser et les consignes sur l'usage des parties communes et de l'équipement à disposition comme les appareils électroménagers.

Après le colocataire, l'assurance colocation étudiant, travailleur et propriétaire bailleur

Se loger et se couvrir convenablement. C’est pas tout de trouver un colocataire pour louer et partager un appartement ou une chambre. Si vous êtes propriétaire, il est largement possible d’obtenir un prix relativement correct pour un contrat assurance colocation bailleur individuel. Si par contre vous êtes locataire, c’est d’un contrat assurance étudiant colocation bail individuel pas cher ou bail collectif dont vous avez besoin. L’assureur sait que les moyens dont disposent les étudiants à l’université, et encore plus au lycée, sont limités et c’est donc pour cette raison que le prix assurance colocation meublée ou non meublée pour étudiant est moins cher que les autres contrats d’habitation.

Cliquez ici : Trop cool ! Prix assurance colocation bail individuel et collectif

LEDEVIS.COM