Statut pour travailleur indépendant et assurance perte de revenus

Statut pour travailleur indépendant et assurance perte de revenus

Régime fiscal et protection sociale du TNS

 

Cliquez ici : Oui, je veux une étude assurance perte de salaire GRATUITE pour indépendant 

Votre situation de travailleur indépendant fait de vous un chef d'entreprise et c'est pour cette raison que vous devez non seulement prendre les bonnes décisions pour votre société mais aussi pour vous et votre entourage. Choisissez un cadre juridique adapté à votre métier et à vos besoins. Réagissez avant qu'il ne soit trop tard en prenant une assurance perte de revenus pour indépendant qui vous permet de recevoir des indemnités journalières en cas d'arrêt de travail.

tarif assurance perte de revenus

 

Etre travailleur indépendant, n'est pas vraiment un statut

Si vous travaillez pour vous même c'est que vous êtes à votre compte donc sans lien de subordination. Vous êtes un indépendant. Vous avec le privilège de choisir quand, où et avec qui vous souhaitez travailler parce que vous ne recevez d'ordres de personne. Vous fixez librement vos honoraires et vous évoluez dans un cadre et un environnement de travail qui vous ressemble.
Pour exercer son travail, le TNS (travailleur non salarié) doit choisir un statut juridique:
- Entreprise individuelle (possibilité d’être en micro entrepreneur)
- (EIRL) Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée (possibilité également d’être en micro entrepreneur)
- Société de portage
- Société unipersonnelle (SARL, EURL, SASU...)

On trouve des indépendants dans beaucoup de secteur d’activité puisqu’il suffit d’être à son compte pour entrer dans cette catégorie. Ainsi, certains exercent :
- Une profession libérale : Infirmière, chiropracteur, masseur, kiné, orthophoniste, orthoptiste, ostéopathe, pédicure, podologue, psychomotricien, psychothérapeute, sage-femme, vétérinaire, expert-comptable, architecte, agent d’assurance etc.
- Une profession dans le commerce ou l’artisanat : vendeur, commerçant, coiffeur, boulanger, boucher, peintre, maçon, couvreur, électricien, menuisier etc.
- Autres professions du tertiaire : Secrétaire, assistance maternelle, standardiste, réceptionniste, coursier, livreur, transporteur, gardien, agent de sécurité etc.

Le régime fiscal du travailleur indépendant

Vous pouvez opter soit pour le régime de la micro-entreprise soit pour le régime du réel à l’impôt sur le revenu. Le micro entrepreneur (anciennement appelé auto entrepreneur) profite d'un régime fiscal ultra simplifié à condition que son chiffre d'affaire reste inférieur au seuil fixé par l'administration fiscale. Vous pouvez être micro entrepreneur et salarié d'une entreprise en même temps. Le micro entrepreneur bénéficie d’un régime particulier c’est pour cette raison qu’il n'est pas inscrit au registre du commerce et des sociétés.

Différence entre indépendant et micro-entrepreneur 

prix assurance perte de revenus

En fait, toute personne qui est à son compte est un travailleur indépendant. Si donc vous bossez pour vous-même et que vous être libre de faire ce qui vous plait et quand ça vous chante alors vous êtes un indépendant. Par contre, lorsque vous exercez une activité économique déclarée vous devez choisir le statut juridique sous lequel vous souhaitez l’exercer. Vous pouvez décider de prendre le statut de micro entrepreneur si vous le souhaitez mais rien ne vous y oblige. Et pour finir, le travailleur indépendant n’est pas non plus obligé d’être micro-entrepreneur.

Se protéger grâce à une prévoyance assurance perte de revenus pour travailleur indépendant

En tant qu’indépendant vous êtes rattaché au RSI qui a été renommé SSI (Sécurité sociale des indépendants). En cas d’arrêt de travail, la SSI est moins généreuse que le régime général des salariés mais vous pouvez pallier à cela en souscrivant un contrat d’assurance maintien de salaire pour indépendant accessible directement depuis notre comparateur gratuit en ligne. Avec l’assurance perte de salaire pour travailleur indépendant vous avez l’opportunité de toucher des indemnités journalières en cas de maladie ou d'accident. Il s’agit en fait d’une assurance complément de salaire pour travailleur indépendant. Nous vous recommandons vivement ce contrat parce que cette indemnisation compense la perte de revenus en cas d’incapacité temporaire de travail (ITT).

Vous avez aimé cet article? Partagez-le

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur google
Google+
Partager sur whatsapp
Partager sur WhatsApp
Partager sur email
Partagez par mail
Partager sur print
Imprimer

Sur le même sujet

Recevez tous nos conseils

Vous avez une voiture sans permis et vous souhaitez recevoir nos meilleurs conseils pour l’entretient, l’assurance, l’achat ou la revente de votre voiturette ? Indiquez votre email, c’est simple et gratuit

a452af32a64f0c7dcb99905553f5c6a3[[[[[[[