Quelle assurance pour toucher un complément de salaire ?

Comment maintenir son salaire en cas d’arrêt maladie ?

N’ayez plus peur d’être en arrêt grâce à l’assurance indemnités journalières.

 

Cliquez ici : Devis assurance complément de salaire, GRATUIT ! 

Si vous êtes en arrêt, votre mutuelle ne vous remboursera que les frais de santé. Inutile d'espérer recevoir des indemnités journalières de la part de votre assureur si vous n'avez pas signé un contrat d'assurance complement de salaire à titre individuel ou si aucun maintien de salaire n'est prévu dans votre convention collective. Beaucoup de gens ignorent l'existence de ce type de contrat qui devrait pourtant être systématiquement proposé à tous les travailleurs salariés ou indépendants. Comme il n'est jamais trop tard pour bien faire, consultez notre article afin d'en savoir plus sur les garanties proposées et utilisez notre tarificateur en ligne pour comparer les offres en direct sans quitter votre canapé.

comparateur assurance complément de salaire

Les indemnités journalières versées par la Sécurité sociale

Maladie, accident ? Votre regime obligatoire vous versera surement des indemnités mais à combien s'élèvent-elles ? En ce qui concerne le montant, tout va dépendre de votre statut, votre ancienneté et du salaire que vous percevez (voir notre article :  Guides des indemnités journalières ). N'oubliez pas que les indemnités journalières de la sécurité sociale sont plafonnées, qu’elles diminuent avec le temps et qu’elles sont soumises à un délai de carence alors ne vous attendez surtout pas à toucher une somme mirobolante. Le montant varie aussi en fonction du type d'arrêt. Un arrêt pour maladie ou accident, dans le cadre de la vie privée ne donne pas les mêmes droits qu'une maladie professionnelle ou un accident du travail. Par conséquent et inévitablement, vos revenus vont baisser surtout si vous êtes à votre propre compte. Etre travailleur indépendant c’est-à-dire travailleur non salarié (TNS) c'est génial mais uniquement quand ça paye. Le statut de profession liberale, artisan, commerçant ou auto entrepreneur n'est pas de tout repos et pour la protection sociale, il faut souvent se la bâtir soit-même. C'est pas comme si vous étiez salarié ou fonctionnaire, le TNS doit être très prévoyant. Il doit cotiser pour lui-même et se mettre à l'abri le plus vite possible. Au fait, le dispositif Madelin permet aux indépendants de déduire des bénéfices imposables les cotisations payées alors pourquoi ne pas en profiter avant qu’il ne vous arrive une tuile ? Si vous avez compris l'importance d'être bien couvert, passez nous un coup de fil et nos conseillers s'occuperont de vous trouver le meilleur contrat de prévoyance pour garder vos revenus.

Assurance complément de salaire maladie : le contrat qu'il vous faut

comparatif assurance complément de salaire

Ce contrat d’assurance perte de salaire est fait pour tous ceux qui recherchent un moyen efficace de protéger leurs revenus. Il s'agit d'un contrat de prévoyance individuel qui vient combler la part de salaire non prise en charge par la sécurité sociale ou par votre régime obligatoire. Il peut compléter une partie ou 100% de votre perte de revenus et ce, dés le premier jour d’arrêt. Avec ces indemnités journalières complémentaires, plus de problème d'argent. Vous retrouvez une stabilité financière et vous pouvez pleinement profiter de votre période de convalescence parce que vous avez fait le bon choix, celui d'être prévoyant. Il y a plein de choses à dire sur ce contrat qui, avec la mutuelle, fait parti des plus importants à souscrire. Sachez également qu'en plus de la garantie Incapacité Temporaire totale de Travail (ITT) vous pouvez demander le versement d’un capital ou d’une rente en cas d’invalidité et ça, ça sécurise encore plus votre avenir.

La garantie rente d'invalidité : une option à ne surtout pas négliger

Une simple maladie ou un accident peut malheureusement mal tourner et finir en invalidité totale ou partielle. En fait, tout le monde sait qu'une situation peut vite se dégrader et si l'on est pas financièrement préparé, c'est le drame assuré. Avec les options invalidité et Perte Totale et Irreversible d’Autonomie (PTIA), vous continuez à être indemnisé si vous ne pouvez plus reprendre le boulot. La rente mensuelle est en général versée jusqu'à votre retraite. D'autres options sont proposées et il faut absolument que vous vous y intéressiez de plus près. Consultez notre  Guide des indemnités journalières  pour prendre réellement conscience de ce dont nous parlons parce que n’oubliez pas que c’est quand tout va bien qu'il faut prévoir le pire. Pour connaitre nos tarifs et nos formules, vous n’avez qu’à remplir notre formulaire en ligne et notre comparateur assurance complément de salaire se chargera du reste. Encore une fois, prenez la bonne décision. Nous sommes courtier et nous savons parfaitement que comme tout le monde ce que vous recherchez c’est un bon contrat avec un tout petit prix. Ça tombe bien, on sait faire.

Vous avez aimé cet article? Partagez-le

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Google+
Partager sur WhatsApp
Partagez par mail
Imprimer

Sur le même sujet

Recevez tous nos conseils

Vous avez une voiture sans permis et vous souhaitez recevoir nos meilleurs conseils pour l’entretient, l’assurance, l’achat ou la revente de votre voiturette ? Indiquez votre email, c’est simple et gratuit

6b6f48e360c29bf3e9bacb7e1747021e777777